TOMATE CERISE 'noir black cherry'

TOMATE CERISE 'noir black cherry'
TOMATE CERISE 'noir black cherry'
TOMATE CERISE 'noir black cherry'

TOMATE CERISE 'noir black cherry'

2.16

Couleurs: Pourpre foncée à Noire

La tomate cerise 'Black cherry' ou ´Cerise Noire´ est une variété productive et rustique, de mi-saison, peu sensible au mildiou.

Cette variété offre, sur une longue période, des grappes de “tomates-cerises” , de couleur pourpre foncé à noire.

Elles sont douces et très appréciées, idéales en apéritif en mélange avec d´autres variétés de tomates cerises ou en salade.

Nos tomates sont cultivées dans des pots plastique avec un engrais utilisable en agriculture biologique.

Nous les vendons séparément mais pour facilite le transport merci de faire des multiples de 10 avec nos autres variétés

Quantité
1
Prix Total :

2.16

En Rupture de Stock
Plus de détails
FamilleSOLANACEESCatégorieVariété 'Black Cherry'
Taille Adulte200FeuillageVERT
CouleursPourpre foncée à Noire
Conditions de culture
ExpositionSUNHumidité sol
PH solRusticitécraint le gel °
Fiches Botaniques

Nom latin : Solanum Lycopersicum 'black cherry'

Origine de la Variété: Cordillère des Andes


Description / Utilisation

La tomate cerise noire 'black cherry' ou 'cerise noire' est une variété de tomates cerises  productive et rustique, de mi-saison, peu sensible au mildiou.

Les petits fruits pourpres à noirs, de 15 à 30 g et de 2 à 3 cm de diamètre, sont d´une saveur douce et sucrée. La tomate Black cherry cerise noire est ferme, résiste bien à l´éclatement. Sa texture bien croquante la rend idéale en apéritif en mélange avec d´autres variétés de tomates cerises ou en salade.

Cette variété présente une croissance vigoureuse et indéterminée qui peut atteindre 1,60 m et plus.

Prévoyez de la palisser dès la plantation pour en faire un élément décoratif au sein du potager.


Culture et entretien

Les plants de tomates sont extrêmement faciles à cultiver mais attendez fin avril, après les gelées printanières : la tomate est un légume frileux

La culture peut se faire en pleine terre ,en pot ou en serre , avec un exposition ensoleillée .

Elle se contente de n'importe quel sol même si elle les préfère riches et drainants. On pourra enrichir le substrat d'un peu de sable s'il est trop compact.

Le soleil et la chaleur ont une part déterminante dans la réussite de cette culture.

Période de récolte : Juillet à Octobre


Conseil de culture : Les Solanacées ont besoin de lumière et de chaleur pour produire. Dans les climats frais, il est préférable de les cultiver sous abri et, en fonction du sol, de prévoir un arrosage régulier.


Repiquage en pleine terre : 

Une fois les gelées passées, généralement après les Saints de Glace à la mi-mai, effectuez le repiquage de vos différents plants en pleine terre à 50 cm de distance minimum, en enterrant la tige jusqu’aux premières feuilles. Arroser abondamment au moment de la plantation .

Choisissez les endroits les plus ensoleillés et chauds du jardin. Au pied d'un mur exposé plein Sud est une position idéale. Décompactez le sol puis creusez un trou d'au moins 3 à 4 fois le volume du système racinaire de votre plant. Amendez au fond d'un peu de compost bien décomposé. Installez votre plant qui peut être enterré jusqu'aux premières feuilles puis rebouchez. Tassez, formez une cuvette autour du pied puis arrosez copieusement. Attention à ne pas mouiller les feuilles pour protéger vos plants des maladies fongiques.

Plantez tout de suite les tuteurs des tuteurs d’au moins 1,50 m.


Entretien: 

Installer un paillis au pied de vos plants permet de maintenir un peu d'humidité et de ne pas avoir à désherber. Les plants de tomates n'ont pas besoin de beaucoup d'arrosage, leur système racinaire puise profondément pour trouver les ressources disponibles. N'arrosez copieusement, qu'en cas de sécheresse prolongée.

Certains jardiniers ne sont pas partisans de la taille des plants de tomate. D'autres préconisent d'enlever les feuilles en contact direct avec le sol afin d'éviter les maladies fongiques. Ils suggèrent d'ôter les gourmands c'est-à-dire toutes les nouvelles pousses à l'aisselle des feuilles au fur et à mesure qu'ils se présentent afin de concentrer la sève sur les branches et groupes de fruits principaux. L'objectif est d'obtenir moins mais de plus gros fruits. D'autres encore enlèvent les feuilles autour des fruits pour leur laisser un accès permanent au soleil. Nous trouvons que pratiquer systématiquement une ou les autres de ces méthodes n'est pas forcément adapté à la multitude de situations rencontrées dans les jardins. Selon l'exposition, la variété plantée ou la région, du sol etc. toutes ces méthodes ont leur raison d'être. Nous recommandons surtout un juste équilibre que vous seul êtes en mesure d'expérimenter avec les contraintes qui sont les vôtres


Astuce du jardinier : il est conseillé de cultiver plusieurs variétés de tomates chaque année afin de minimiser les risques de perte complète de récolte en cas d'aléa climatique ou de pathologie particulière. Les associations gagnantes au jardin sont souvent les mêmes dans l'assiette. C'est un bon moyen mémotechnique pour se souvenir que la tomate et le basilic font bonne route ensemble.